Accompagnement interdisciplinaire

Nos valeurs

La Fondation Beau-Site opte pour un accompagnement visant la satisfaction des besoins du résident ou du client(1) dans la limite des moyens disponibles.

Nous proposons un accompagnement bio-psycho-social-spirituel basé sur le partenariat, le respect et le confort. Ces valeurs fondamentales font partie intégrante de la Charte institutionnelle.

Nos principes de base

  • Les besoins émanent du résident lui-même et/ou de ses proches
  • Les prestations sont individualisées
  • Le collaborateur est d’abord au service du résident
  • Les collaborateurs travaillent en interdisciplinarité:
    l’ensemble des professionnels partagent leurs observations et conjuguent leurs compétences et leur savoir-faire pour offrir des prestations répondant aux besoins spécifiques de chaque résident.

(1) Résident ou client: le «résident» désigne la personne âgée en long séjour; le «client» est accueilli en court séjour ou en centre d’accueil temporaire (CAT). Pour des raisons de facilité de lecture, nous utiliserons un seul terme, celui de «résident» dans ce texte.

Nos objectifs

  • Offrir à chaque résident un accompagnement personnalisé depuis son admission jusqu’à son départ.
  • Favoriser l’intégration et la participation des familles et proches.
  • Respecter les droits fondamentaux de chaque résident selon les principes énoncés par l’Etat(2) et l’institution, notamment:
    1. Respect de sa personnalité et de son espace privé avec ses objets personnels;
    2. Droit de poursuivre, de cultiver ses relations familiales et sociales, d’exprimer son affectivité, de vivre sa sexualité;
    3. Droit de vivre à son propre rythme;
    4. Droit d’être écouté en tout temps et en toutes circonstances;
    5. Respect de ses directives anticipées.
  • Rechercher constamment un équilibre entre la liberté et la sécurité du résident.

(2) Brochure L’essentiel sur les droits des patients éditée par sanimédia, Service de la Santé publique du Canton de Vaud.

NOS MOYENS

  • Informer les résidents et leurs proches de leurs droits et de leurs devoirs: ceux de coopérer, de nous renseigner et de tenir compte des usages favorables à la collectivité.
  • Diffuser le concept d’accompagnement et les documents utiles aux collaborateurs et les sensibiliser au respect des droits du patient.
  • Les différents intervenants externes, les stagiaires et les bénévoles connaissent le concept d’accompagnement et y adhèrent.
  • Mettre en place un système organisationnel, décisionnel et de communication permettant de soutenir le présent concept.
  • Rendre visible l’accompagnement du résident par l’élaboration d’un projet en collaboration interdisciplinaire. L’ensemble des informations et des suivis de ce projet sont centralisés dans le dossier du résident.
  • Tous les collaborateurs partagent leurs ressources et leurs savoirs et participent à la recherche des moyens nécessaires à la réalisation des objectifs et des projets d’accompagnement.
  • Proposer des moyens environnementaux et organisationnels adaptés à l’atteinte du projet d’accompagnement du résident.
  • Favoriser les rencontres avec le résident, ses proches et les différents partenaires.
  • Discuter avec le résident et/ou ses proches des options de soins curatives et/ou palliatives.
  • Evaluer les risques et facteurs de risques pour chaque résident et en discuter avec tous les partenaires en tenant compte du contexte.
Chargement...